News

Cinémathèque le 4 octobre : une ...

Une projection, avant-première d’Opium, tout à fait exceptionnelle, ce vendredi 4 octobre à la Cinémathèque, en présence de la réalisatrice : Arielle Dombasle. Venez nombreux ! Vendredi 4 Octobre 2013 - à 20h30, salle Henri Langlois. CINEMATHEQUE FRANCAISE – 51 RUE DE BERCY – 75012 PARIS Pour plus d’informations : cliquez ici    

Opium, étonnant hommage à Jean Cocteau ...

Avec « Opium », Arielle Dombasle rend un étonnant hommage à Cocteau en ressuscitant les amours du poète avec le jeune Raymond Radiguet. Avant qu’il ne devienne un film, « Opium«  a d’abord été un projet d’album autour de Cocteau. Arielle Dombasle. J’ai eu, effectivement, le projet de le chanter, avec déjà cette envie de me concentrer sur la période des années 1920 dont traite le film, une période de rupture qui voit se créer le ...

en salles le 2 octobre, Opium, le film ...

PARIS Etoile-St Germain des Prés, 22, Rue Guillaume Apollinaire, Paris 6ème Horaires : Tous les jours à 14h – 16h – 18h – 20h – 21h40 (sauf mercredi) – Mercredi 20h :   Nouveau Latina, 20 rue du Temple, Paris 4ème Horaires : mer, jeu, ven, lun : 14h, 16h, 18h, 20h, 22h / sam, dim : 12h, 13h35, 15h10, 16h50, 20h20, 22h / mar : 12h, 14h, 16h, 18h   MK2 Grand Palais, 3, [...]

Arielle Dombasle signe ...

Arielle Dombasle s’est librement inspirée du journal de Jean Cocteau pendant une cure de désintoxication en 1930 pour réaliser « Opium », en salles le 2 octobre, un film qui retrace la liaison du dramaturge et cinéaste avec le très jeune écrivain Raymond Radiguet. Arielle Dombasle, qui a confié la réalisation artistique au styliste Vincent Darré, rend hommage à Cocteau avec cette « comédie musicale filmée » célébrant les codes ...

« Opium » : Arielle ...

Jean Cocteau (Grégoire Colin, vraiment inspiré) a 24 ans, Raymond Radiguet (Samuel Mercer, sidérant) en a 14 lorsqu’il entre dans sa vie. Coup de foudre immédiat et début d’une longue descente aux enfers. Tandis que Radiguet triomphe dans les salons, Cocteau aime et crée dans un bouillonnement de bonheur et de souffrance mêlés. Quand le jeune homme meurt, ne reste plus que l’opium, cette machine à remonter le temps et à générer souffrance et dépendance. Fidèle ...