News

Arielle Dombasle se livre au jeu du portrait ...

Pour la 15e édition de l’Opéra en Plein Air, l’artiste protéi­forme signe la mise en scène de La Traviata de Verdi (en tour­née durant tout l’été) et la mise en mots de notre ques­tion­naire. Gala: Si vous étiez une couronne, sur quelle tête aime­riez-vous être posée ? AB: Sur celle de l’homme que j’aime. Gala: Si vous êtiez un soulier de vair, à quoi ressem­ble­rait celui que vous perdriez à minuit ? AB: Le fantôme d’un parfum. Gala: Si [...]

Arielle Dombasle, Jean Paul Gaultier et Jenifer ...

Lancé en juillet 1995, le magazine «Têtu» s’apprête à fêter ses 20 années d’existence. Lundi, une soirée était ainsi organisée au restaurant Les Ombres, au cœur du luxuriant jardin du musée du quai Branly à Paris, en présence de nombreuses personnalités. Le couturier français Jean Paul Gaultier avait notamment répondu à l’invitation, à l’instar d’Arielle Dombasle et de la chanteuse Jenifer. Complice, le trio s’est longuement prêté au ...

Arielle Dombasle tombe le masque (France Culture)

La comédienne et chanteuse se livre au micro de Philippe Bresson dans l’émission “A voix nue”. Entre affectation et franc-parler, elle dévoile une personnalité touchante. « Vous êtes un personnage romanesque autant qu’insaisissable, surnaturel peut-être, au sens où B­audelaire l’entendait… » Mais qui reçoit donc tant de fleurs enrobées de miel, sur France Culture ? Arielle Dombasle, lovée toute la semaine dans les compliments de Philippe Bresson. Au ...

Arielle Dombasle: Interview « A voix ...

Actrice, réalisatrice, modèle, chanteuse, inspiratrice, Arielle Dombasle est un personnage romanesque autant qu’insaisissable. Surnaturelle ? Peut-être. Mais alors au sens où Baudelaire l’entendait, lorsqu’il écrivait dans son Éloge du maquillage : « La femme est bien dans son droit, et même elle accomplit une espèce de devoir en s’appliquant à paraître magique et surnaturelle. Il faut qu’elle étonne, qu’elle charme ; idole, elle doit se dorer ...

La traviata sous les étoiles (Pleine Vie)

Fort séduisant principe que celui d’Opéra en plein air qui fait courir les grands airs lyriques au creux des pierres millénaires de quelques sites remarquables du patrimoine. A quinzième édition, affiche de prestige. C’est la Traviata, figure mythique du répertoire, qui mènera le bal en trois actes du domaine départemental de  Sceaux à la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides à Paris. « Libiamo, libiamo ne’lieti ...