News

« Opium » : Arielle ...

Jean Cocteau (Grégoire Colin, vraiment inspiré) a 24 ans, Raymond Radiguet (Samuel Mercer, sidérant) en a 14 lorsqu’il entre dans sa vie. Coup de foudre immédiat et début d’une longue descente aux enfers. Tandis que Radiguet triomphe dans les salons, Cocteau aime et crée dans un bouillonnement de bonheur et de souffrance mêlés. Quand le jeune homme meurt, ne reste plus que l’opium, cette machine à remonter le temps et à générer souffrance et dépendance. Fidèle ...

France Culture : Arielle, l’invitée ...

Pour écouter l’émission : cliquez ici Les choix de l’invité : « Vous savez, je suis très amatrice de cinéma… je me dis même comment les gens du 18e et 19e siècles, vivaient sans cinéma, comment était la vie sans l’image, cela me semble absolument impossible, impensable. » Arielle Dombasle aime beaucoup le cinéma et la liberté de Jean Cocteau (50e anniversaire de sa mort), à qui elle rend hommage dans son film Opium. Selon elle, ce [...]

Opium : le charme étrange et capiteux ...

Evocation des courtes et orageuses amours de Cocteau, 30 ans, et de Radiguet, 20 ans et seulement trois ans à vivre encore… De l’excentrique Arielle Dombasle, il ne fallait pas s’attendre à quelque chose de banal. Pour capter ces moments où le poète s’enivrait de mondanités et se perdait dans les vapeurs opiacées, elle a entièrement construit son film à partir d’Opium, le journal de désintoxication du poète écrit après la mort de Radiguet, et des [...]

Proches et amis pour l’avant-première ...

Vendredi 27 septembre, Arielle Dombasle a réuni ses proches et amis pour l’avant-première du film Opium, sa troisième réalisation. Parmi eux, de nombreux invités mais également des membres de l’excellent casting. Ainsi, au cinéma Le Saint-Germain-Des-Près à Paris, on pouvait croiser Anne Sinclair, ex-femme de Dominique Strauss-Kahn , Julie Depardieu, actrice et compagne de Philippe Katerine également présent – qui joue un rôle délirant dans le film -, ou encore ...

Opium, la Belle et le Poète (Madame Figaro, 28 ...

Mettre les poèmes de Cocteau en musique : l’idée, audacieuse, a donné naissance à « Opium », le film fascinant qu’Arielle Dombasle consacre à l’auteur des « Enfants terribles ». En partant du journal que ce dernier a tenu pendant une cure de désintoxication, la réalisatrice, comédienne et chanteuse nous plonge au début des années 1920, quand Cocteau tombe amoureux du jeune Raymond Radiguet. Entre élégante ...